Saint-François-d’Orléans, le 20 juillet 2021. Vous avez des souvenirs liés à la culture du poireau sur l’Île d’Orléans? Vous possédez un savoir particulier sur celui-ci ou vous avez des photos ou documents qui peuvent aider à retracer l’histoire de cette culture?

Un formulaire dédié à la collecte d’informations sur les poireaux de l’Île d’Orléans est accessible dès maintenant sur le site Web de l’organisme Quaribou Culture à quaribou.net/poireaux. Vous pouvez aussi faire un témoignage oral ou écrit en contactant l’organisme au 581-777-6414 ou à nat@quaribou.net.

Un légume emblématique

Il faut savoir qu’une longue tradition de culture du poireau existe sur l’Île d’Orléans. En effet, bien que sa présence soit attestée dès les débuts de la colonie française, c’est à la suite de l’industrialisation de l’île, à partir des années 1940, que sa culture devient plus intensive. Et c’est véritablement à Saint-François-d’Orléans que le poireau s’impose comme la culture emblématique de la municipalité, se retrouvant encore aujourd’hui sur ses armoiries.

Le poireau à l’honneur dans un court métrage

Cette collecte est une initiative en lien avec le tournage d’un court métrage portant sur les deux dernières fermes de l’Île d’Orléans à cultiver le poireau. Celui-ci sera tourné à Saint-François-d’Orléans les 20 et 21 août prochain. Ce film veut proposer un portrait intimiste des dernières personnes qui cultivent le poireau, et l’œuvre se veut ultimement une invitation à s’intéresser à des savoirs et savoir-faire sur le point de disparaître tout en se questionnant sur la place de la tradition dans notre société.

Des partenaires indispensables

Ce projet a bénéficié de l’accompagnement et de l’appui de la MRC de l’Île d’Orléans qui le soutient notamment par une aide financière provenant de l’Entente de développement culturel intervenue entre elle et le ministère de la Culture et des Communications. D’autres actrices et acteurs incontournables offrent également leur soutien au projet. Il s’agit d’André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, de la Municipalité de Saint-François-d’Orléans, de la Caisse Desjardins de l’Île-d’Orléans, de la Caisse d’économie Solidaire, de Caroline Desbiens, députée de Beauport-Côte-de-Beaupré-Île-d’Orléans-Charlevoix, d’Émilie Foster, députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire de la ministre de l’Enseignement supérieur, et de l’UPA de l’Île d’Orléans.

À propos de Quaribou

Quaribou culture, dont le siège social est à Saint-François-d’Orléans, a comme mandat de favoriser la réalisation de productions issues d’artistes de la relève et d’artistes autonomes en les aidant à donner vie à des projets de création qui, en d’autres circonstances, seraient difficiles à mettre au monde.

– 30 –

Source :

Quaribou Culture

581 995-1185

info@quaribou.net

Documents à télécharger

Communiqué de presse (PDF)

Info lettre